Actualité de l’Anarcho-syndicalisme

[ Imprimer cet article ] [ Envoyer cet article ] [ Nous ecrire ]



Sortons du capitalisme

mercredi 31 octobre 2001

Tract distribué à la manif contre le nucléaire à Toulouse

Tchernobyl, Bhopal, Toulouse, La Hague, Seveso, Three miles island, Tokaï - Mura, Bures, ne sont pas des lieux de villégiature pour hommes d’affaires surmenés en mal d’horizons bucoliques ou d’émerveillement architecturaux, ce ne sont que les noms les plus médiatisés de tous ces coins de terre où le capitalisme vient déverser ses poubelles, construire ses usines à profit, et cacher ses industries de la mort. Ne nous y trompons pas, le nucléaire comme la chimie ne sont en rien des fruits du progrès. Ce ne sont que les détritus du profit. L’industrie nucléaire produit l’énergie la plus coûteuse et la plus dangereuse de tous les temps. L’industrie de la chimie est devenue une des activités industrielles les plus polluantes de notre siècle. Les centrales nucléaires qui gangrènent la région France ne représentent que 15% de l’énergie utilisée dans ce pays. Les engrais modernes constituent la première cause de pollution des nappes phréatiques et ont depuis longtemps démontrés qu’ils ne servaient qu’à produire des denrées excédentaires.

Caché derrière l’ignorance prétentieuse des experts, déguisant en fausse concertation des décidions prises en comité de crapules, lâchant des hordes de flics à la moindre contestation populaire, les hommes politiques ont toujours approuvé avec zèle les rêves mortifères des patrons. Nul progrès dans tout cela, seulement du profit engrangé pour quelques uns et de l’exploitation subie pour tous les autres. Le progrès le vrai, c’est le progrès pour tous, décidé par tous, partagé par tous. Le partage des richesses, l’abolition des privilèges, une science au service du plus grand nombre, une terre où l’on respire, où l’eau n’est pas à vendre, voilà le vrai progrès.

Nous ne voulons pas de capitalisme, même vert. Pour en finir avec le nucléaire, pour en finir avec l’industrie de la mort, sortons du capitalisme.

CNT-AIT

7, rue St-Rémésy

31000 Toulouse

Tél-Fax : 05 61 52 86 48


CNT-AIT



-  Contacter des militants anarcho-syndicalistes
-  http://cnt-ait.info est le site d’actualité de l’Anarcho-syndicalisme.
-  La reproduction et la diffusion de l’Actualité de l’Anarcho-syndicalisme sont encouragées

Traduction(s):

[ Haut ]

L'Actualité de l'Anarcho-syndicalisme sur votre site : backend.php3.
Site developpé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.